Le logement du lapin (abri et cages)

Le logement du lapin (abri et cages)

La construction d’un logement de lapin nécessite la prise en considération d’un certain nombre de facteurs dont le plus important est le climat. Dans notre pays, le mode d’élevage le plus utilisé est le semi plein air (lapins en cages sous un abri). Cet abri qui doit être suffisamment ventilé (l’air doit circuler librement) permettra d’éviter l’exposition des lapins non seulement au soleil direct et à la pluie mais aussi dans un souci de sécurité pour éviter les vols et l’entrée de prédateurs (chiens, chats, etc.) dans l’élevage.

Après la construction de l’abri, l’éleveur doit penser à la confection des cages cela pour un meilleur suivi de son élevage. Les males et les femelles seront dans des cages individuelles tandis que les lapereaux sevrés seront regroupés dans des cages d’engraissement. Pour les reproducteurs males, une cage de dimensions 50cm (L)50cm (l)50cm (h) est requise car c’est dans celle-ci que les saillies vont être effectuées. En ce qui concerne les cages femelles, elles seront plus grandes à cause de la boite à nid qui y sera installée 3 jours avant la mise bas. L’éleveur peut donc adopté pour ce cas des cages de dimension 80cm (L)50cm (l) 50cm(h). Concernant les cages d’engraissement, il doit veiller à ne pas dépasser 16 lapins par m2 en vue de leur permettre une bonne croissance car c’est là qu’ils seront élevés jusqu’à la vente.

Divers matériaux peuvent être utilisés pour les cages mais généralement c’est le bois et le fer. Le bois ou le fer est utilisé pour concevoir la structure de la cage, les parois quant à elles sont en grillages ainsi que le fond (fait en grillage communément appelé "grillage lapin" pour permettre aux crottes de tomber sous la cage). Ce type de cage permet d’éviter l’accumulation des déjections dans la cage et par la suite une ré contamination des lapins par leurs déjections.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site